Le forum des Spipolliens
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
46L

avatar

Messages : 259
Date d'inscription : 01/06/2015
Localisation : Figeac - LOT (46)

MessageSujet: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Ven 16 Juin - 23:56

bounce  Vive le spipoll ! 
 
Visiter l’insectodrome d’Uzes, j’y pense depuis les rencontres nationales de Sauzet pendant lesquelles Bee.ber, un spipollien comme nous, amateur comme beaucoup au début, nous avait alléché en causant  de la construction de son "insectodrome". Cette proposition de s’y retrouver en groupe cette année ne pouvait pas se refuser. Pas de budget Opie, Mathieu ne peut pas venir, pas de conférences ou autres festivités, tant pis, nous nous sommes débrouillés.
 
    sunny  °V° : Mercredi 24, J1 :    : Figeac-dans-le-Lot / Uzes-dans-le-Gard, sur le web, via l’autoroute, il faut près de 4h mais moi, j’aime pas l’autoroute, donc j’écoute Bee.ber qui conseille la RN … ? Partie à 9h30, je suis arrivée à 17h40 au rendez-vous de Valie et Barbara de 17h30 sur le parking rive droite du Pont du Gard entre Uzes et Nîmes. Entre temps, pas trop de km en + mais une ballade à 30km/h dans les gorges bien vertes du Tarn bien bleu, un régal ! Ne cherchez pas de collections, je gardais mes batteries pour THE insectodrome !
 
Brèves retrouvailles près du pont, Une bise désolée à  Valie ne pouvant se joindre à nous, Barbara même pas fatiguée  embarque  à bord du taxi du WE (3 voyants, pas grave allumés pour l'occasion) et zou, Uzes où déjà Bee.ber nous attends. V’ouais, mais nous, on veut pas arriver les mains vides et nous arrêtons dévaliser un supermarché (mais pas le bio, aïe !) pour faire comme quand nous sommes en rencontres officielles.  19h, arrivée au Cottage-sous-les-oliviers, ça y est nous y sommes. Sourires, amitié et thé à la menthe fraîche nous accueillent, ils seront là tout le séjour même quand …
 … quand Albert nous présentera la friche proche de chez lui super-spipollisée l’an passé par 4 sudistes alors que nous n’y trouvons que de belles graminées et quelques individus floraux de saison isolés.  
 
  sunny  °°V°° : jeudi 25, J2 : ... quand, le lendemain après m’être ébahie de l’agencement de l’insectodrome, ses hôtels (    ), ses massifs, ses allées et son amphithéâtre en pierres, le tout self-made in Bee.ber,  je demandais Suspect « pourquoi n’y a t’il que des tubes dans les hôtels » ? I love you  Bee.ber nous répondra « Je ne dis pas « hôtels » mais « nichoirs »? Ah, pardon, c'est une belle réussite, artistique autant qu'architecturale, bucolique, agréable, fonctionnelle et tout et tout. Des chefs d'oeuvre nichoirs accessibles, des sentiers pour voir, toucher et sentir les fleurs (il parait que les enfants vont faire des dessins en frottant les pétales sur du papier !), il y a même un amphithéâtre en pierre, 1ères félicitations ! 




             
  study  1er débat : que pensez des H… nichoirs construits avec tout un tas de … nichoirs multi-espèces ? hein ? I love you  Pensez-en ce que  vous voulez, à Uzes, les hyménoptères sont les chouchous, et puis c’est tout. Non, les autres ordres, dont le clairon à 8 points, se débrouillent très bien hors nichoirs, il n’y a qu’à compter les oedemères, sténoptères, leptures et cétoines, entre autres, présents dans les collections ! 
 
  No Autre précision : nos taxons parasitoïdes peuvent aussi nicher dans les nichoirs, cela fait partie du jeu, euh, de la nature, et puis ce sont aussi des hyménoptères pour la plupart comme les eumènes etc ! Bon, certains insectes certains sont des nuisibles, d’autres  des prédateurs de taxons pollinisateurs.         I love you Sur l’insectodrome,  préférez les appeler des  « régulateurs », de même qu’il convient d’éviter de marcher sur les jeunes plants, cela fera plaisir à Bee.ber !
 

 Des tubes, des p'tits tubes ... en bambous, en sureau, en tiges moelleuses que les "abeilles", les sauvages creusent. Que faut-il savoir d'autre Albert ? 

   Allez, nous nous lançons dans les collectes.  study  2eme débat : combien de °C devons-nous noter ? Les avis divergent pour se fier à l’air, le journal, la voiture, la pharmacie, le thermomètre au soleil, à l’ombre, sur ou sous la fleur mais nous sommes tous d’accord pour cocher + de xxx ;  Barbara file sur les cistes tandis qu’Albert me recommande 20mn auprès de fleurs bleues ( slurp !), le buglosse d’Italie, parce qu’à cette heure-ci il est bien fréquenté, par entre autres, le sympa moro-sphinx qui se laisse approcher (encore trop rapide pour moi) ! Nouveau débat qui n’en ai plus un depuis 2010 : les spipolliens sont reconnus sympathisants par les insectes, ceux-là, en +, ont l’habitude du public, c’est cool, non !?
 
  J2+ 20mn (ça fait quoi MC ?) :  Mclownfr arrive. Grande pause retrouvailles. Petit tour au grand frigo pour réserver la salade de fèves, la tapenade etc.. et zou collectes tous azimuts.
   nb: dès lors, je me proclame  hors concours pour le nombre et la qualité  de photos en raisons d’excuses numériques pathétiques pour un spipollien. Je laisse les reflex amasser les clichés sur les fleurs les + fréquentées. Aux pieds de mes spots provençaux, je zyeute l’insectodrome par tous les sens.   I love you Ça se mange ça ? ai-je demandé à un moment. Du coup, Albert nous a fait goûter tout ce qui se goûte  … même le trèfle bitumeux et ça tous les jours !
 
Après le Buglosse, Bee.ber a dit quelque chose comme : l’orlaya est là ! Orlaquoi ? Alors je suis allée admire la drôle d’Orlaya grandiflora 20mn puis j'ai respirer le  muflier l’objectif à la poursuite du « petit » xylocope iris, une autre découverte pour moi que Barabara a dû mieux photographier au féminin.  
 
   study 3eme débat : Comment choisir les bons ''matériaux" à nichoirs ? Hey, il y a une halicte dorée qui est rentrée dans une fleur de  coquelicot pas encore ouverte ! Bon, ne sachant pas si l’halicte dorée a été importée comme les cigales de chez moi pas encore nées dans le coin, nous observons le coquelicot : hé bien, la petite était venue, d’abord grignoter les pétales puis prendre le pollen. 
 


 
I love you  L’occasion de mettre en évidence la clef de réussite d’un tel site : les insectes doivent y trouver leur nourriture mais aussi les matériaux pour fabriquer ou remplir leurs abris, nids, cellules, alvéoles. 
Le nid de l’halicte dorée doit avoir une teinte coquelicot, quelque part pas loin. Elle n’est pas dans les cercles de sable par terre où sont plantés des bambous troués pour les xylocopes et où, en bordure les fourmis ont élu domicile, pas sous les nichoirs, sinon Bee.ber y plante de la menthe qui les repoussent.    En voilà une astuce : la menthe qui pousse repousse les fourmis ! Pouce, Michel, propriétaire des lieux, arrive pour nous saluer. Merci Michel !  http://www.lestruffieresduzes.fr/  

 Pause déjeuner sous les chênes truffiers, hum, c’est bon …  la tapenade !
 
 Après-midi en Garrigue sur une ancienne décharge de St Siffret. Des chardons marie accessibles nous tendent aussi leurs corolles et leurs hôtes plus nombreux qu’à première vue. J’y ai découvert un charançon de 2cm avec un rostre long comme ça. Un de mes taxons chouchou, une agapanthie s’est baladée devant l’objectif. "+ 20mn, On continue les collectes ?" Oh ben non, bon, longue vie aux chardons. Choix draconien : repartir ou faire une boucle ? Sur le chemin des zygènes, pendant qu’Albert nous contait la région, sa flore et ses spécificités, le blé d’antan qui pousse encore, je m’suis dit, on va débusquer un sanglier, par St Siffriste et j'ai laissé la grosse artillerie dans le coffre ! Sur un plateau ce sont des superbes pavots roses mêlés aux coquelicots qui nous attendaient.
 

 
 
sunny °°°V°°° :  vendredi 26, J3 : Nuit douce dans l’air du pays, le vendredi matin, 1ère vue par la fenêtre : 3 montgolfières survolant la ville d’Uzès dans un ciel bleu  à 100%, la journée s’annonce belle. Albert nous avait prévu un spot de choix sur le domaine d’un haras, le paliure, cet arbuste grand comme 2 spipolliens de taille moyenne. 3 arbres pour 4, je choisis le + bas à l’ombre pendant que les athlètes décortiquent les + hauts. Oh, des syrphes sur une clématite, zou, une collecte pour voir ce qu’il se passe là au même moment. Barbara a vu un taon, pas moi … normal, il est entré dans la voiture ! Clic, clac le taon à travers la vitre et retour à Insectoland poursuivre les observations. Tiens je vais voir qui niche sous le sedum. Peu de monde car le ‘’matoral’’ est + attirant. C’est d’ailleurs par là que nos ardèchois sont arrivés, oh yeah !
 
Bien, Bon, le repas s’est passé à blaguer spipoll, nouveau site, lieux possibles des prochaines rencontres  sans oublier de quémander des  trucs et astuces à nos 2 ténors de la collecte réunis. Les dégustations régionales ont bien-sûr retenues toute notre attention aussi jusqu’au dessert du 1er des fêlés, bravo et merci … à toute la famille d'ascalaf !   Merci aussi à Clairon07 pour son petit rafraîchissement désarmant, pchiiit ! °v° ! 
 


 
Re-collectes en après-midi. Les spipolliens + nombreux autour des stars végétales, je vais voir les orchidées qu’Albert a balisé près de la haie des cistes. Petite causette avec napoléon pour l’excuser car il (ou elle, on ne sait pas tout encore)  déguste une abeille mellifère perdue parmi les sauvages préférées et une découverte : un puceron !   Wink  Je vais donc prévenir Bee.ber, que oui, il peut aussi accueillir des coccinelles !
 
Fin de journée. Ah non !  Albert nous dévoile le secret des truffières via une coupe géologique crée là pour le public. Nous apprenons encore des racines emmêlées, de la profondeur de la terre, des bactéries, des truffes donc. Mais, cerise, non, pistil sur l’histoire, Albert nous montre aussi des roches millénaires et du corail fossilisé ! Quel site !
 

 
  sunny °°°°V°°°° :  Samedi 27, J4 : Allons donc voir cette autre type de Garrigue bien fleurie dont nous parle Albert au petit déjeune, par déjà 23°C à 9h.  J'aimeari bien  mettre encore des taxons « de provence » dans mes collections, un régal ! Moi, j’ai choisi le délicat Urosperme pour suivre, par hasard, les ébats des anthaxies et des oedèmères, plus faciles à compter et à reconnaître ! Ensuite c’est THE aurore provençal qui s’est posé sur les scabieuses ! Je l’ai eu mon taxon de provence, in extremis, un peu flou mais eu !
 
Après-midi sur les hauteurs d’Uzes en panoramique et sous le pacha. Boudu, que de centhrantes ! Avant que je dégaine, mes compères ont déjà immortalisé THE machaon tant attendu. Rapides et tenaces ces 3 spipolliens là, mais moi, j’ai  déjà trop de photos à poster entre les arrêts de connexion lotoise,  je retourne voir la vue … avec la grosse artillerie, un zoom 600mm à l’essai mais, même pour les lapins de garrigue, il fait chaud !  Donc,  Zou, une collecte d’halictes et de napoléon avec vue sur les 3 tours sur une renoncule. Je n’imaginais pas ce que nous verrions le lendemain !
 
 Changement de lieu pour retenir un peu plus Marie Claude, là ou Barbara tente de s’enraciner. J’y trouve THE citron de provence sur THE aphyllante de Montpellier … et de 3 ! I love you Retour à Uzes par ses hauteurs en repérant encore quelques espèces qu’Albert pourra  installer dans son écologîte territorial.  1er sniff aussi, maman MClownfr doit être présente chez elle le lendemain !
 
  sunny °°°°°V°°°°° : dimanche 28, J5 : jour de marché provençal ? Ah non, marché et vide greniers, nous visitons le jardin médiéval d’Uzès installé dans la cour des … 3 tours ! Devinez ce que nous avons vu : 3 nichoirs en forme de tours made in Bee.ber. Zou, photos, collectes,visite des lieux historiques, p’tit verre de menthe-mélisse-réglisse et achats de graines tinctoriales pour tenter.   Rolling Eyes  Oh, des jeux 7 familles insectes ou fleurs, hum, je prends les 2 (ouf, ce sont des dessins, pas ‘’nos-photos-en-jeux’’, les pirates n’ont pas encore piqué l’idée !). Merci encore mr l’ambassadeur pour cette visite vip !  à voir là :  http://jardinmedievaluzes.com/


 

Retour au paddoc ? Non, tour des rues piétonnières et halte sur les places … où, encore des nichoirs pédagogiques font des stars-écologuistes inoubliables.

 L’après-midi, nous laissons Albert et Simone se reposer et filons, avec Barbara, faire une escapade culturelle à Avignon. City or not city ? En traversant la ville, nous repérons un par-terre de lavande et  nous arrêtons … 6km plus loin, sur les bords du Rhône, d’abord rive gauche où un troupeau de brebis écopâturent … rive droite. Que nenni pour les fleurs en fleurs, nous repartons sur les bords du canal d’à côté où Barbara, en copilote avertie a vu des corolles colorées : achillées et lomaties de mon côté, quid pour Barbara ?
 
Retour en bord de Rhône, rive droite pour tenter d’approcher la zone d’écopâturage mais une clôture la protège. Clic clac au 600mm sur le cormoran, les 2 cygnes et les renoncules d’eau puis, quand même nous nous décidons à aller sur le pont … d’Avignon… fermé après 19h et, il est 19h ! Donc, 20mn dans les lavandes après avoir « admiré » des touristes, japonaises, en pause façon studio de mode, au milieu des massifs, une coutume bien touristique avignonaise en apparence. Zut, nous n’avons pas fait de photos, que celles d’abeilles et deux piérides. Pas une coccinelle, ni américaine, ni asiatique, hum, c’est louche !
 


Visite des jardins de la cité des papes, en musique et hors foule. Pas 1 taxon listé mais une belle promenade entre les pierres et les fleurs gardoises. Sandwichs et sorbets internationaux et zou, retour dans les Garrigues pour un dernier festin multi-régional de cabécou fondu sur pommes de terre bio, arrosé de THE rosé d’Uzes, miam !
 
sunny °°°°°°V°°°°°°, lundi 28, J6 : fin du séjour. Un dernier moment à Uzes consacré, cette fois à Simone, méritante compagne qui a superbement accueilli et partagé notre dada spipollien. Puis départ pour Nîmes et sa gare de 14h40. 


Trajet par les gorges du Gardon avec une halte, où ?, ah, juste avant ... help Barbara,  je ne me souviens plus ! Après, ça ira pour la géolocalisation. En + il y avait, sur des cirses, pour moi, l’agapanthie et le fadet de provence j’espère. Pour Barbara, des chardons et …
 
Nîmes, -1,30h avant le départ du train, 2 tours de boulevard pour trouver le parking de la gare et pause dans les beaux parterres face aux arènes. Encore 1 ou 2 collectes, malgré la chaleur les pollinisateurs-des-villes sont là, dont un couple d’abeille coucou sur quelques chardons bleus de Provence, pour moi et plein d’autres sur le massif spipollisé par Barbara !


Sur le quai de la gare, les apn sont rangés … un dernier salut  … jusqu’au prochain revoir !



Retour vers mon Lot, d’abord par la RN comme toujours, pause sur le Larzac, au bord d’une lavogne. I love you study Iiens, encore une pensée pour Albert et son projet d’en créé une à Insectland. Si,si,il a dévoilé cette idée au cours d’un autre débat sur les insectes et l’eau en nous rappelant, que nooon les insectes ne boivent pas pour se désaltérer, ils ont le nectar pour cela, mais pour favoriser la construction de leurs nids. Hum, il y a aussi ceux qui pondent et se développent dans l’eau … un sujet à étudier puis peut-être à vérifier, pourquoi pas du côté d’Uzes, dans les truffières, en y plantant la tente si Michel le veut toujours bien !
 
Il est tard, allez,  il faut dire au revoir aux garrigues, j’accélère, prends l’autoroute pour, quand même passer sur ce fameux viaduc de Millau. Les 2 mains agrippées au volant… c’est pas mal finalement, vu de dessus. Wink Et en nichoir, le pont du Gard, pour agrémenter ton jardin spécial garrigues,  y penses-tu Albert ? Après, bien-sûr celui en forme de mandala qui doit occuper tes aurores à Insectoland ! °v° !
 
sunny Conclusion : Pour une visite instructive qui réconcilie avec l’implantation de nichoirs : voir en galeries : par la recherche  par géolocalisation : UZES 30334 ; NIMES 30189, VERS-PONT-DU-GARD 30346, AVIGNON (?). 
Revenir en haut Aller en bas
mclowenfr

avatar

Messages : 259
Date d'inscription : 02/06/2015
Localisation : Au soleil (13)

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Sam 17 Juin - 21:43

Waouh ! En voilà des détails. Si avec ça les absents n'ont pas une bonne idée de ce qu'ils ont raté, ...
Chouettes toutes ces photos. Bravo

_________________
mclowenfr sunny
Revenir en haut Aller en bas
steed

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 64
Localisation : Signes (Var)

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Dim 18 Juin - 12:58

Mc, arrête de remuer le couteau dans la plaie ! cherry
Bravo Solange pour ce passionnant compte-rendu. bom
Revenir en haut Aller en bas
Bee.ber

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Lun 19 Juin - 6:41

Que de bons moments, on a envie d'y regoûter.
Revenir en haut Aller en bas
Barbara Mai



Messages : 228
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Lun 19 Juin - 10:17

Superbe ce compte-rendu. Un immense merci de m'avoir emmenée. Où c'est que tu as vu une hoplie bleue? Une bestiole que j'aurais aimé croiser. Aline/Cybelle nous a appelé pour être avec nous en pensée.
Je suis passé de + 30° C à 16° C en rentrant en Bretagne!
Revenir en haut Aller en bas
cybelle



Messages : 88
Date d'inscription : 05/06/2015
Age : 70
Localisation : 64110 - laroin

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Lun 19 Juin - 15:26

Un grand merci 46L pour ce superbe compte-rendu, tu nous fais vivre tous les instants partagés et tu nous transmets une agréable ambiance amicale et chaleureuse. C'est extra. Gros bisous à vous tous, vous êtes complètement fêlés!!!! restez-le longtemps!!!
Revenir en haut Aller en bas
Prisca



Messages : 38
Date d'inscription : 29/02/2016
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Lun 19 Juin - 16:11

Le compte-rendu donne envie et bien des regrets. Vous avez dû bien vous marrer, l'endroit est vraiment une réussite. Belles photos. Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Rascasse

avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 03/06/2015
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Mar 20 Juin - 20:55

Merci, 46L, j'ai passé un très bon moment à lire ton compte-rendu malicieux et enthousiaste et regarder tes jolies photos. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ascalaf07



Messages : 35
Date d'inscription : 03/06/2015

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Ven 23 Juin - 19:36

Très sympa ton carnet de voyage!
Félicitations et à la prochaine!
Revenir en haut Aller en bas
lechene

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 20/06/2015
Age : 53
Localisation : entre mer et lagune de Thau

MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    Mer 12 Juil - 0:44

un bien bel endroit, fort bien raconté, bravo et merci pour toutes ces photos!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise    

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres 2017 à Uzes, vues de Lotoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ITI ICS 24/10/10 Uzes(30) c'est fini!
» vues de l'ile de Bréhat
» Quelques vues du jardin !
» Emissions vues , à voir , ou à revoir ...
» COURSE TROPHEE DE L'AVENIR UZES 05 Mai 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des fêlés d'insectes :: PARTAGES - BLABLAS - SORTIES :: Vos propositions de sorties Spipoll (et autres !)-
Sauter vers: